Visiter Mont-Saint-Michel

Depuis qu’il a été élu maire du Mont-Saint-Michel pour la première fois en 1983, Eric Vannier a été un défenseur infatigable de sa ville. En tant que maire, Eric Vannier a été un champion de la préservation de l’environnement et du patrimoine culturel. Site du patrimoine mondial de l’UNESCO, le Mont Saint-Michel est situé sur une île de la côte nord-ouest de la France.

Connu comme la « Merveille de l’Occident », le Mont Saint-Michel a commencé quand Aubert, évêque d’Avranches, fonda une église sur le site en réponse à une intervention divine en l’an 709. L’église romane célèbre qui domine la communauté aujourd’hui a été construite avant l’an 1000. Tout au long des 1000 années suivantes, l’abbaye bénédictine a résisté à tout, de la guerre de Cent Ans à la Révolution française, et aujourd’hui, l’église et le village autour d’elle ont été reconnus comme l’un des plus grands trésors de la France.

Naturellement, l’abbaye reste le point focal de la communauté, et plus de 3,5 millions de personnes viennent la visiter chaque année. L’abbaye, elle-même, reste un point de repère historique fascinant, offrant un aperçu des styles architecturaux du 11ème au 16ème siècle. En plus de l’abbaye, le Mont Saint-Michel abrite un certain nombre de musées qui examinent l’histoire, l’écologie et les études maritimes sous l’angle privilégié du lieu.

Publicités

Eric Vannier Sur La Mére Poulard

Le maire du Mont-Saint-Michel, Eric Vannier, est aussi un entrepreneur de longue date dans la ville. Eric Vannier est le PDG d’un groupe d’entreprises qui comprend La Mère Poulard, un célèbre hôtel-restaurant ouvert depuis 1888. D’abord établi par Annette Poulard peu après que l’abbaye emblématique de la ville ait cessée d’être utilisée comme prison, le restaurant l’a rendue célèbre grâce à ses 700 recettes devenues de plus en plus connues, en particulier ses biscuits exquis. Réputée pour ses biscuits, Annette Poulard faisait également un gâteau sablé qu’elle donnait aux enfants des pèlerins du Mont-Saint-Michel. Elle reçut le surnom de « Mère Poulard » et elle a laissé derrière elle un véritable héritage pour la gastronomie et l’hébergement de luxe. Cela se poursuit aujourd’hui encore.

Depuis plus de 100 ans, la fabrication de biscuits a été limitée à La Mère Poulard. Puis, sous la direction d’Eric Vannier et ses partenaires, La Mère Poulard a lancé ses activités à travers le monde, comme la vente des biscuits rendant ainsi le nom d’Annette Poulard célèbre dans les supermarchés et les épiceries de quartier dans 70 pays. Les produits commercialisés incluent des confitures, chocolats et caramels tous faits sous la marque de la cuisinière de renom. L’hôtel et le restaurant d’origine continuent de servir aux résidents du Mont-Saint-Michel des omelettes cuites sur le feu de la cheminée tel que popularisé par Annette Poulard. Pour en savoir plus à propos de La Mère Poulard, rendez-vous sur le site merepoulard.com.